L’activité de l’AJE

                                       Concours photo de l’AJE 

Aide exceptionnelle aux journalistes pigistes ayant connu une baisse d’activité durant la crise du Covid 19 – L’Europe reconnaît partiellement le rôle des associations de journalistes >> Retrouvez ici les informations de la page « métier » // De Glasgow (COP26) à Kunming (COP15)  >> Retrouvez ici les informations de la page « actus environnement »

—————————————
Chers journalistes adhérents, Chers membres du Club des amis,
Le président et les membres du bureau vous souhaitent une excellente année 2022. A lire au lien suivant : les vœux du Président de l’AJE, dans la rubrique « le mot du président » Bonne année et bonne lecture.
 
Tribune
Amis journalistes, ressaisissons-nous !
 
Que nous arrive-t-il ? Alors que des élections présidentielle et législatives se profilent, alors que les scientifiques ne cessent de nous alerter sur l’urgence climatique, sur l’effondrement du vivant, le travail médiatique n’est pas à la hauteur des enjeux. Lire la tribune en intégralité, coécrite par l’Association des journalistes de l’environnement (AJE), Association des journalistes-écrivains pour la nature et l’écologie (JNE) et Association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI). Vous pouvez signer la Tribune en cliquant ici

Publication sur le site Reporterre

—————————————

25 janvier 2022 de 8h à 9h15, Rencontre (en présentiel) avec Anne Hidalgo

L’AJE vous invite à découvrir, en exclusivité, le programme environnemental de la candidate à l’élection présidentielle, soutenue par le parti socialiste.

Cette réunion aura lieu à Paris, lors d’un petit déjeuner (en présentiel) le 25 janvier de 08 h à 09 h 15. 

Le lieu sera fonction du nombre d’inscrits.

Evènement organisé et animé par Valéry Laramée de Tannenberg, président de l’AJE.

Inscrivez-vous au plus vite à ce lien

—————————————

2 février de 10h à 11h30, Visio conférence, Climat : quelle est notre « juste » part de l’effort ? Avec Aurore Mathieu du RAC France

Pour respecter l’Accord de Paris et stabiliser le réchauffement à +1,5°C, les émissions de gaz à effet de serre mondiales doivent être diminuées de 45% entre 1990 et 2030. Mais la science ne nous dit pas comment les pays doivent se répartir l’effort. En exclusivité, l’AJE vous invite à découvrir les résultats d’une étude réalisée par le Réseau Action Climat (RAC-France). L’association a mandaté un consultant pour calculer la « part juste »  de la France dans la réduction des émissions selon des critères d’équité, en suivant une méthodologie appliquée au Canada, aux États-Unis et en Norvège.

Aurore Mathieu, responsable politique internationale du RAC-France vous présentera la méthodologie du calcul de cette « part juste » ainsi que les conclusions et les recommandations du Réseau Action Climat.

Evènement organisé et animé par Valéry Laramée de Tannenberg, président de l’AJE.

Inscription

—————————————

Cycle de visioconférences « Exploration / Exploitation des grands fonds (et ZEE) »

A la veille du One Global Summit Océan,  l’AJE s’entretiendra avec des acteurs majeurs de la stratégie française concernant l’exploration de grands fonds marins. L’exploration des grands fonds a été déclarée cause nationale en octobre dernier. Il est vrai qu’aucun inventaire ni cartographie sérieuse n’existent actuellement de cette zone de la mer profonde où obscurité et froid règnent. Une zone encore mal connue où l’on pense que les espèces sont adaptées à ce milieu hostile, très fragiles à toute perturbation.

Au-delà de ces motifs scientifiques, des enjeux économiques considérables motivent cette exploration, souvent menée en vue d’une exploitation. Il convient donc de faire le point sur les mesures qui protègent et les projets qui menacent. C’est ce que tenteront de faire nos invités lors de quatre rencontres (ou plus, programme définitif à venir) autour des thèmes suivants (stratégie d’exploration, respect ou non du fait que l’exploitation n’entraine pas obligatoirement l’exploitation, les risques et le moratoire)

3 Février 2022 de 11h à 12h30 en visioconférence « A quoi s’engage la France? Quels sont ses atouts? ses faiblesses? » (1er rendez-vous du cycle)

Pour l’instant il y a engagement à ne pas lier obligatoirement exploration et exploitation. Le retour sur le nouveau code minier en cours d’adoption devrait le garantir… Avec les intervenants suivants : 

Jean- Marc DANIEL (Institut Carnot et Ifremer), expert en géosciences, directeur du département Ressources physiques et écosystèmes de fond de mer. Il répondra à nos questions sur le choix de l’Ifremer qui semble être l’atout scientifique principal de la France sur ce dossier en sus du positionnement de seconde puissance mondiale maritime.

Jean-Louis LEVET (Secrétaire général de la mer, pressenti): évoquera les conditions de la stratégie française à partir du rapport dont il est l’auteur.

La rencontre sera conduite par Dominique Martin Ferrari, membre du bureau de l’AJE.

Les rencontres suivantes du cycle :
– richesses recherchées : pharmaceutique et minérale;
– Méthodes d’extraction, dégâts, interdictions;
– Moratoire: de la déclaration UICN aux 90 ONG

Les visioconférences seront organisées et animées par Clara Delpas et Dominique Martin-Ferrari, journalistes membres du bureau de l’AJE, 

—————————————

Janvier 2022  9h00-11h00 – visioconf ou rencontre AJE « Travail en extérieur et réchauffement climatique, bilan » (date à confirmer)

Les métiers en extérieur souffrent du réchauffement climatique dans plusieurs régions du globe. Des modélisations ont montré une baisse des capacités de travail dans les secteurs de l’agriculture et de la construction, et des forces armées. Plus les émissions de CO2 augmentent, plus la planète se réchauffe et plus ce type de travail devient dangereux et moins productif. L’augmentation du stress thermique pourrait entraîner 80 millions d’emplois perdus. Ce seront les pays les plus pauvres qui seront le plus affectés.

L’AJE vous invite à un échange avec des experts (noms en cours)

Rencontre organisée par Esther Amar, vice-présidente de l’AJE et Chaymaa Deb, membre du bureau de l’AJE

—————————————

Retour sur l’Assemblée générale ordinaire de l’AJE (20 oct. 2021)

Cette année, l’AG de l’AJE s’est tenue à la Maison Zéro Déchet. Réunis en assemblée générale, les membres de l’Association des journalistes de l’environnement (AJE) ont élu, le 20 octobre, le président et le nouveau bureau. L’association est présidée par Valéry Laramée de Tannenberg.

Bureau : Esther Amar (vice-Présidente), Chaymaa Deb (trésorière), Morad Ait-Habbouche, Aurélie Barbaux, Hélène Bouillon-Duparc, Matthieu Combes, Clara Delpas, Véronique Hamel, Béatrice Héraud, Dominique Martin-Ferrari, René-Martin Simonnet sont les nouveaux administrateurs de l’AJE. Le secrétaire de l’association reste Yannick Lagoyer.

Entre 2021 et 2022, les actions de l’AJE porteront essentiellement sur : le climat, la biodiversité, la présidence française de l’Union européenne, les élections présidentielles, le trentième anniversaire du sommet de la terre à Rio, la préparation de la nouvelle politique agricole commune. L’AJE souhaite développer les modules de formation et faciliter la participation aux activités de l’association de ses membres non franciliens.

Le thème du concours-photo 2022 est « Biodiversité et nature au quotidien ».

Réunissant 175 journalistes spécialisés francophones, l’AJE est une association professionnelle indépendante. 

 
————————————

Covid-19 : Continuité d’activité de l’AJE

L’AJE reste mobilisée pour ses adhérents journalistes et membres du Club des amis, le secrétariat en télétravail est opérationnel depuis plusieurs années. La continuité d’activité est assurée tout en respectant les mesures sanitaires, notamment notre abonnement à la plateforme Zoom pour les rencontres au format visioconférence, cœur de notre activité. Les membres du bureau et le secrétariat vous répondent.  Site du gouvernement dédié à la gestion du coronavirus ;

L’équipe de l’AJE

—————————————

Ils nous rejoignent !

► De nouveaux journalistes depuis l’édition 2021 de l’annuaire papier :

Mickaël Correia (Mediapart), Loup Espargilière (Vert.com), Séverine Fontaine (indépendante), Marine Godelier (La Tribune), Irène Inchauspe (L’Opinion), Romain Loury (L’Usine à GES), Caroline de Malet (Le Figaro), Perrine Mouterde (Le Monde), Julie Nicolas (Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment), Lucie Pedrola (RSE data news), Axelle Playoust-Braure (Les sportives), Anne-Claire Poirier (Contexte, Vert.com), Fabrice Pouliquen (20 Minutes), Léo Sanmarty (Natura science), Anne Thiriet (Le nouvel Economiste)

En savoir plus : achetez l’annuaire (papier) ; adhérez (journalistes) ; adhérez au Club (organismes, institutions, entreprises, agences…)

► Nouveaux membres du Club des Amis de l’AJE :

Voyez ici les communiqués des membres // Ici les invitations presse