Le 28 janvier 2021,

Reconfigurons l’année confinée

Chers adhérents,

Bonne année : formule à manier, désormais, avec précaution. Comme vous tous, l’AJE a dû reconfigurer ses activités pour vous servir au mieux de ses capacités. Les « visio » ont succédé aux rencontres et aux voyages. Pour la première fois, nous avons tenu notre assemblée générale à distance.

À ce jour, nul ne semble capable de situer l’aire d’atterrissage. Faute de date de déconfinement permanent, l’AJE poursuivra son œuvre en « distanciel ».

Après un galop d’essai sur l’hydrogène, nous vous proposons un nouveau cycle de conférences. Durant le premier semestre, l’AJE organisera un séminaire sur le Pacte vert européen. Une fois par mois, nous recevrons des experts pour évoquer les futures politiques climatiques de l’Europe, l’économie qui en découlera, les effets sur la finance, etc. Premier tour : 11 février, un atelier consacré au « paquet 55 ».

Les bonnes habitudes ne se perdent pas. Prochainement, nous vous demanderons de remettre à jour vos fiches personnelles, indispensables à l’édition d’un annuaire 2021 le plus à jour possible. Vous pouvez toujours participer aussi au concours photo, dont le thème reste la biodiversité du quotidien. L’annuaire n’en sera que plus beau.

En attendant de vous retrouver « en vrai », les membres du bureau se joignent à moi pour vous souhaiter la moins mauvaise année possible. Pas très folichon, mais tellement plus proche de notre réel.

Valéry Laramée de Tannenberg, président de l’AJE

Retour en page d’accueil