Documentaires

La Nouvelle route du gaz

Malgré l’accord de Paris sur le climat, malgré l’appel des scientifiques et des ONG à laisser la majorité des énergies fossiles dans le sol, l’Europe finance un gazoduc entre l’Azerbaïdjan et l’Italie, le TAP, Trans Adriatic Pipeline. Mais, dans les Pouilles, les habitants du petit village où le gazoduc doit arriver sont entrés en résistance.

Reportage vidéo

 

Une enquête de Sandrine Feydel (adhérente AJE) et Michel Anglade diffusée dans « Avenue de l’Europe » le 21 novembre 2018.


Huile de palme : quand les ONG font fléchir les industriels

Depuis 10 ans, Greenpeace dénonce les ravages de la production d’huile de palme dans les forets d’Asie et notamment en Malaisie. Des arbres brûlés pour faire pousser des palmiers sur des millions d’hectares. C’est toute une biodiversité qui disparaît.

Greenpeace et d’autres ONG ont montré aux consommateurs en Europe le lien avec les aliments qu’ils achètent tous les jours : le Nutella est même devenu le bouc émissaire. Une pression qui a fait réfléchir les industriels, Unilever, Ferrero, sont allés sur le terrain demander aux planteurs des règles plus exigeantes…

Reportage vidéo

Une enquête Virginie Garin (adhérente AJE) à retrouver dans « C’est notre planète » sur RTL.


Bordeaux 2050

 

C’est l’histoire d’un vin, dont la cuvée originale a été créée par Pascal Chatonnet, chercheur œnologue, expert et viticulteur renommé du Bordelais, qui a joué le jeu œnologique dans son labo. Dans son flacon futuriste, ce vin est élevé dans les conditions de ce que pourrait être le climat aquitain en 2050 (+ 2°C, alors qu’en Nouvelle Aquitaine on frôle déjà + 1,5°C).

Un projet odacieux, monté par Yves Leers, membre AJE et co-auteur de « Menace sur le vin », avec Valéry Laramée de Tannenberg, président de l’AJE :  » Que cache ce millésime du futur bordeaux 2050, un vin rouge sombre ? Une fiction, une bataille d’experts, des cépages oubliés remis au goût du jour, des cultivars venus d’ailleurs ? C’est le pari un peu fou de l’AJE… »

Le reportage vidéo


Les médias, le monde et moi un projet de Anne-Sophie Novel, membre de l’AJE

Anne-Sophie Novel

« J’exerce ce métier depuis la fin des années 2000 afin de partager sérieusement des informations sur l’environnement et les alternatives citoyennes. Mais traiter de ces sujets n’est pas chose facile : au Monde ou à Libé par exemple, la vie des pages Planète a souvent été compliquée, les questions de climat font fuir, l’écologie est un terme banni. Et si aujourd’hui les choses évoluent, la grille de lecture médiatique est loin d’être convaincue par la nécessité de placer ces sujets en priorité ».

D’une année à l’autre, la défiance envers les médias ne faiblit pas. Dans un monde d’infobésité, alors que le Brexit ou les dernières élections américaines et l’arrivée de Trump à la presidence des Etats-Unis donnent tort aux analyses et pronostics du prétendu « quatrième pouvoir », il devient urgent d’interroger le récit proposépar une profession qui, si elle s’interroge regulierement sur les conditions d’exercice de son métier, remet rarement en cause sa vision du monde.

Le film est réalisé par le biais d’une co-production entre Les Films d’un Jour et Place to Bune association dont Anne-Sophie est la cofondatrice et dont l’objectif est de sensibiliser plus largement aux enjeux du 21ième siècle – climat, écologie, vivant… L’intégralité de la collecte sera versée à l’association Place to B et entièrement dédiée à la production et à la diffusion du film.

Lire tout le projet sur ce lien Les médias, le monde et moi